🎃 Pourquoi célèbre t-on Halloween ?

halloween party

Au fil des années, Halloween est devenu incontournable à travers le monde. Beaucoup de gens célèbrent cette fête mais ignorent la réelle signification. À l’origine qui date de plus de 2500 ans, Halloween est une fête celtique, tout droit venue d’Irlande, pour célébrer la nouvelle année. Car le calendrier celte s’achevait le 31 octobre, nuit du dieu de la mort, et non le 31 décembre comme aujourd’hui.

L’origine d’Halloween : « All Hallows Eve »

La légende raconte que lors des nuits d’octobre, les plus longues de l’année, les fantômes venaient hanter les vivants. Pour les éloigner, les Celtes avaient pris l’habitude de se vêtir de costumes effrayants, et de se réunir pour faire la fête le soir du 31 octobre. Les immigrés irlandais ont importé cette tradition jusqu’aux Etats-Unis, qui l’ont rendue populaire à travers le monde.

Le mot Halloween est un raccourci de l’expression «All Hallows Eve», qui signifie «le soir de tous les Saints». C’est-à-dire la veille de la Toussaint, elle-même célébrée le 1er novembre depuis l’arrivée du christianisme.

Traditionnellement, le soir d’Halloween, les enfants portent un déguisement qui fait peur (symbolisant ainsi les âmes des morts errant ce soir-là). Et sonnent aux portes des voisins en clamant la formule trick or treat (un bonbon ou un sort).

La fête d’Halloween exportée aux États-Unis puis en France

Ce n’est qu’au milieu du XIXe siècle que la fête d’Halloween devint la fête que l’on connaît aujourd’hui.

À cette époque, les migrants irlandais et écossais s’installent sur le nouveau continent pour fuir la Grande famine en Irlande, et apportent avec eux leurs contes et leurs légendes.

Depuis lors, Halloween est célébrée aux États-Unis, au Canada, en Australie, en Irlande, et en Grande-Bretagne. Traditionnellement, le soir d’Halloween, les enfants ainsi déguisés symbolisent les âmes des morts qui venaient rendre visite aux vivants durant la nuit du Samain celtique.

C’est en 1997 qu’Halloween est arrivé en France, date à laquelle l’opérateur téléphonique historique Orange a fait revivre cette tradition. Pour le lancement de son nouveau téléphone mobile « Olaween », 8000 citrouilles ont été installées sur l’esplanade du Trocadéro à Paris. Rappelant ainsi leur campagne publicitaire où l’on voyait leur téléphone orange au côté d’une citrouille surmonté du slogan : « Fêtez Olaween ».

En juillet de la même année sort en salles l’effrayant mais cultisme Scream. Il en aura pas fallu plus pour imposer Halloween dans l’Hexagone.

pumkinAvant la citrouille, il y avait le navet !

Aujourd’hui, le symbole d’Halloween est la citrouille, mais ça n’a pas toujours été le cas. Ce légume est une référence à la légende irlandaise de Jack à la lanterne. Selon la légende, Jack, personnage ivrogne paresseux, défie le diable. À sa mort, ni le paradis ni l’enfer ne veulent l’accueillir. Jack est condamné à errer éternellement dans l’obscurité en s’éclairant d’une bougie plantée dans un navet évidé. Jack réapparaît chaque année, le jour de sa mort, à Halloween.

Avec les années, le navet a progressivement été remplacé par une citrouille plus large et plus facile à sculpter.

 

Les traditionnels bonbons d’Halloween

Le soir du Samain, les Celtes organisaient des feux de camp et de grands buffets à l’entrée des villages. Lors de ces banquets ils disposaient des gâteaux et des pommes afin de nourrir les esprits affamés et tenter ainsi de calmer leur colère. Ainsi en Angleterre cette soirée, surnommée également la «nuit du casse-noisettes» ou de la «pomme croquante», est l’occasion de se réunir en famille, se raconter des histoires et manger des noisettes. Avec le temps et l’arrivée des premières confiseries au 12éme siècle, les bonbons ont remplacé les fruits. Les enfants se sont mis alors à aller chercher ces offrandes auprès des voisins au son du célèbre : « Trick or Treat ». En France il est remplacé par « un bonbon ou un sort » à qui nos cousins Québécois préfèrent « Bonbons s’il-vous-plaît ! ».
Il faut savoir qu’aux États-Unis, un Américain consomme environ 3.4kg de bonbons pour Halloween et que le plus populaire est le candycorn, un bonbon au miel.

Gare aux caries et aux sucres ! Pour manger des sucreries sans scrupule pour Halloween! Pensez à prendre le sugar burner pour brûler vos graisses et éliminer ces excès de sucres et de calories.

Prenons soin de nous !

Build the new you 🤩

Pour recevoir sans tarder notre guide de bienvenue et nos bons plans, c'est par ici

👇👇👇