ASMR ou l’orgasme du cerveau

relaxing

Si vous n’avez pas encore entendu parler d’ASMR (autonomous sensory meridian response ou réponse sensorielle méridienne autonome). Cet article risque de vous paraître extrêmement bizarre d’un premier abord. Pour résumé en une phrase : L’ASMR caresse votre inconscient et provoque une sensation de picotement assimilé à un orgasme du cerveau.

L’ASMR késako

Défini comme une « sensation de calme et de plaisir souvent accompagné d’une sensation de picotement », l’ASMR se produit en réponse à certains stimuli. Les stimuli qui peuvent déclencher cette réaction varient d’une personne à l’autre. Mais les plus courants sont les chuchotements, les bruits de lèvres, les bruits blancs, les tapotements sur des surfaces dures. Ainsi que les bruits de brossage et même les bruits découpe. L’ASMR est considérée comme une technique de relaxation composée de sons étranges. Qui déclenche un bien-être intense et peut aider à mieux dormir. Les vidéos d’ASMR abondent actuellement sur internet. Le but du jeu? Se détendre.

Comment ça fonctionne exactement?

  • Les chuchotements (75%) sont les grands favoris de l’ASMR. Il s’agit souvent d’une personne qui raconte une histoire en parlant à voix basse. Ou qui vous donne des consignes et conseils pour vous détendre, par exemple. La championne du chuchotement, c’est Gentle Whispering ASMR et son million et demi d’abonnés sur YouTube.
  • L’attention personnelle (69%) se classe quelques points derrière les chuchotements et met souvent en scène un youtuber qui se met dans la peau d’un personnage.
  • Les sons clairs (64%) comme les tapotements (ou « tapping », dans le jargon) sur des surfaces dures
  • Les mouvements lents (53%)

 

 

Quels sont les bienfaits ?

Les bienfaits de l’ASMR sur la santé ne sont pas encore démontrés mais ses effets intéressent le monde scientifique.

  • L’écoute de sons agréables a le pouvoir de détendre. C’est dans ce sens que l’ASMR peut diminuer le niveau de stress et aider à trouver le sommeil plus facilement et à mieux dormir.
  • La focalisation de la pensée sur un objet ou sur une musique inspirante engendre aussi un sentiment de plaisir chez celui qui la reçoit. Le plaisir induit la sécrétion de plusieurs hormones dans l’organisme : la dopamine, l’hormone du bonheur. Et la sérotonine, un neurotransmetteur que l’on retrouve dans les antidépresseurs. La pratique de l’ASMR déclenche des sensations plaisantes. Une étude britannique menée en 2015 par Nick J Davis et Emma L.. Barratt montre que l’ASMR améliore temporairement l’humeur des personnes dépressives.
  • L’association de l’ASMR à la méditation de plein conscience ou à l’hypnose permettrait de réduire plus encore le niveau de stress et de ralentir l’activité cérébrale.

Dans un contexte hypersensible, le bien être devient la priorité des femmes. Prendre soin de soi quotidiennement passe soit par des compléments alimentaires adaptés à ses propres besoins ponctuels ou permanents. Ou encore par des produits cosmétiques respectueux de l’environnement, par des soins du corps adapté à sa peau grâce à des savons surgras. L’ASMR représente quant à elle une nouvelle méthode du bien être à explorer pour celles et ceux qui ressentent le besoin d’une sensation de calme et d’apaisement.

 

 

Build the new you 🤩

Pour recevoir sans tarder notre guide de bienvenue et nos bons plans, c'est par ici

👇👇👇